Obtenez une réduction immédiate sur notre guide exclusif, « Comment ouvrir une salle d'arcade », avec le code ARC4DE
>> Voir aussi : Comment ouvrir une salle d'arcade - Le guide complet <<
Comment ça marche une auto-tamponneuse

attractions collectives, auto-tamponneuses, comment ça marche, électrique, fête foraine, véhicule -

Une auto-tamponneuse, comment ça marche ?

de lecture

Une auto-tamponneuse, comment ça marche ?

Les auto-tamponneuses classiques sont alimentées par un moteur électrique, dont le courant est fourni par une source extérieure. C'est par une tige métallique reliée au plafond que ces véhicules obtiennent le courant nécessaire pour fonctionner ; courant ensuite relié à la terre par frottement sur le sol métallique sur lequel fonctionnent les véhicules.

Ce principe n'est certes pas sans rappeler le principe du trolleybus. Ce type de bus électrique est effectivement alimenté par des tiges métalliques ; cependant la différence cruciale qui réside entre un trolleybus et une auto-tamponneuse est une différence de dimension ! En effet, les trolleybus sont destinés à parcourir une ligne droite, tandis que les auto-tamponneuses doivent parcourir une surface en trois dimensions, dans tous les sens !

Une auto-tamponneuse, comment ça marche ?

Il existe toutefois d'autres types d'auto-tamponneuses, qui n'ont besoin que d'une batterie électrique pour fonctionner, s'affranchissant de la tige métallique, et même parfois du sol en métal ! Ces types d'auto-tamponneuses fonctionnent d'ailleurs tout aussi bien que les auto-tamponneuses classiques, et peuvent donc s'adapter à des terrains plus originaux. Il vaut cependant toujours mieux privilégier une surface plane.

Auto-tamponneuses à batterie dans un centre commercial

Pour le fonctionnement de l'appareil en lui-même, il existe toutes sortes de mode de jeu. Certaines auto-tamponneuses utilisent des systèmes de leviers. D'autres encore utilisent volant et pédales, au même titre que les véritables automobiles.
Enfin, notons que les auto-tamponneuses sont systématiquement ceinturées de caoutchouc afin de pouvoir se percuter les unes les autres en toute sécurité.

Outre les auto-tamponneuses, il faut noter l'existence de véhicules-tamponneurs aquatiques : les bateaux-tamponneurs d'une part (mus par une batterie), et les auto-tamponneuses sur coussin d'air d'autre part. On retrouve ainsi notamment de tels aéroglisseurs dans certains parcs Disneyland d'Amérique.

Sur le même sujet : Quel âge pour conduire une auto-tamponneuse ?


Laissez un commentaire