>> Voir aussi : Comment ouvrir une salle d'arcade - Le guide complet <<
Qu'est-ce qu'une ducasse ?

actualités, auto-tamponneuses, Belgique, fête foraine, France, Histoire -

Qu'est-ce qu'une ducasse ?

de lecture

Qu'est-ce qu'une ducasse ?

Une ducasse est une forme de fête foraine qui se tient annuellement, en Belgique et dans certaines villes du nord de la France. En Flandre, on parle également de kermesse.

Non petits gourmands, nous n'allons pas parler aujourd'hui du célèbre chef Alain Ducasse, ni de son amour tout à fait justifié pour la cuisine japonaise (miam). C'est bien de festivités qu'il est question ici ! Cet article nous a précisément été inspiré par la tenue, près de Bruxelles, ce 25 juin, de la ducasse d'Etterbeek.

D'où vient le nom ducasse ?

L'étymologie de la ducasse est ancienne, et provient du mot dédicace. Non pas une dédicace d'auteur de BD (la Belgique est pourtant le pays tout trouvé pour cela), encore moins une mention adressée par un influenceur Youtube à l'un des membres de sa communauté. Tout cela n'existait pas en 1391, lorsque le mot latin dedicatio dérive et passe de dicaze à ducasse.

Les géants de la Ducasse d'Ath

Une dédicace, dans le vénérable sens ancien du terme, désignait une consécration : d'abord de temple ou de théâtre ; puis, lorsque la religion chrétienne prit culturellement le pas sur le culte de Jupiter, Mercure ou Athéna, la consécration d'une église.

Les flamands font apparaître le terme kermesse à la même période ; en 1397 pour être précis. Venu du flamand kerkmisse, qui désignait une messe d'église, la kermesse désigne une fête patronale de village en Flandre. De nos jours, le terme kermesse marque également la fête de fin d'année de nombre d'écoles maternelles ou primaires ; et quel plaisir d'y voir les enfants jouer à la pêche à la ligne ou au tape-taupes !

La cérémonie de la dédicace

Chaque jour du calendrier est marqué du nom d'un saint ou d'une sainte. Certains d'entre eux sont saints patrons d'une paroisse ; donc fort logiquement, les membres de ladite paroisse célèbrent la fête de leur saint patron le jour venu.

Ducasse de Mons en Belgique

Les pratiquants de la dédicace organisaient, ce jour-là, trois danses sur le parvis de l'église : la danse des seigneurs, où le seigneur local et son épouse dansaient seuls ; la danse des notables et magistrats ; et enfin une dernière danse ouverte à tous. Ces traditions ne se retrouvaient donc qu'en Belgique et dans la partie nord de la France : Nord, Pas-de-Calais, et certaines communes de la Somme, de l'Aisne et de l'Oise.

De nos jours, c'est une grande procession annuelle autour de la paroisse, qui marque la dédicace. C'est l'occasion de sortir les reliques du saint patron dont on célèbre la fête. On passe ensuite au traditionnel banquet, et enfin aux jeux !

Si certaines ducasses ont maintenu leur caractère religieux, ce n'est pas le cas de toutes. Beaucoup de ducasses modernes maintiennent une activité historique ou folklorique, conservant malgré tout la mémoire de leur patrimoine.

La ducasse, fête populaire

Manège forain

En France, la signification profondément religieuse de la ducasse n'a pas pu survivre à la séparation de l'église et de l'État ; cependant ces fêtes foraines ont largement maintenu leur activité, en témoigne l'expression « faire ducasse ». Ces temps de réjouissance marquaient une pause bienvenue dans la dure vie des mineurs.

Après avoir dégusté du lapin aux pruneaux et une part de tarte, c'est parti pour une fête foraine, entre manèges et auto-tamponneuses ! De nombreuses animations sont proposées par toute bonne ducasse, bien au-delà du simple évènement forain.

Attractions foraines dans une ducasse

À vrai dire, l'évènement festif a toujours pris le pas sur l'évènement religieux, tant et si bien qu'en 1786, Louis XVI promulgua une loi destinée à fixer une seule date pour tout le territoire. Cela ne fut jamais respecté ; d'autant plus que trois ans plus tard, la Révolution allait mettre fin à l'Ancien Régime.

Quelques ducasses célèbres

Les ducasses les plus connues de nos jours sont les festivités belges de Mons (pour la trinité et la fin mars), celles d'Ath fin août, la Simpélourd de Soignies mi-octobre. Si vous souhaitez profiter d'une ducasse, rendez-vous donc à Etterbeek ce 25 juin. En tout cas peu importe la ducasse ou la raison pour laquelle elle est organisée : dans une kermesse on s'amusera toujours !


Laissez un commentaire