>> Voir aussi : Comment ouvrir une salle d'arcade - Le guide complet <<
10 façons d'impliquer vos employés

astuces, marketing -

10 façons d'impliquer vos employés

de lecture

10 façons d'impliquer vos employés

Est-ce que votre équipe est impliquée ? Et pourquoi devriez-vous vous poser cette question ? Il a été prouvé qu'une équipe insuffisamment impliquée entraîne un mauvais SAV, un haut turnover (pour les moins anglophones d'entre nous, une forte rotation des employés), de la dépression, et bien d'autres problèmes.

Cela, bien sûr, résulte en de plus fortes dépenses pour votre entreprise. Et donc, en de plus faibles profits. La quantité de temps et d'argent que vous allez dépenser pour impliquer vos employés sera toujours inférieure à la quantité de temps et d'argent que vous allez perdre si vous ne le faites pas.

Selon le journal de management Gallup, aux États-Unis, en 2021, pour la première fois en plus d'une décennie, le pourcentage d'employés impliqués dans leur travail a décliné ! Seul un tiers des employés était en effet impliqué, et 16% complètement détachés de leur travail, d'après des statistiques réalisées sur un échantillon aléatoire de 57.022 employés, aussi bien à temps plein qu'à temps partiel.

Photo artistique d'employé

Les employés insuffisamment impliqués plaquent leur emploi. Ils montrent leur manque de bonheur, et sabotent au passage les efforts prodigués par leurs collègues. Ce type d'employé, malheureusement, peut être comparé à un virus : ils infectent votre équipe, et sont néfastes pour votre organisation. Bref, voyons comment utiliser ces statistiques pour mieux impliquer votre équipe !

1. Prenez le temps d'engager les bons collaborateurs

La première étape, c'est de trouver les bonnes personnes dès le début. N'embauchez pas sur l'expérience : embauchez sur la personnalité, sur l'attitude. Vous devriez sérieusement y penser. Le mode de recrutement français est sincèrement mortifère. La course aux diplômes et à l'expérience est contre-productive.

Avant de venir travailler pour Ma Fête Foraine, j'avais des diplômes, mais aucune expérience de travail. Comment fait-on, si toutes les entreprises requièrent systématiquement des mois voire des années d'expérience, que seules les personnes qui ont eu la chance de faire des études en alternance peuvent justifier ?

Homme s'interrogeant

Laissez tomber le recrutement à la française. Non, avec ce mode de recrutement, plus personne ne peut se lancer dans le marché du travail, et quel dommage ! Car les CV les plus intéressants sont immédiatement biffés au nom du Sacro-Saint Diplôme, ou de la Déesse Expérience, et pour le malheureux candidat, c'est retour à Pôle Emploi !

Cela bouche le marché du travail, tout simplement, et l'on comprend mieux pourquoi la majeure partie des jeunes de nos jours se retrouvent au chômage, c'est tellement plus pratique quand absolument personne ne veut de toi, alors que tu ferais un meilleur travail que certaines personnes haut-placées.

Surtout, les CV sur papier, c'est bien mignon, mais ça ne vous dit rien sur la personnalité de votre interlocuteur - à plus forte raison s'il ne l'a pas fait lui-même et a suivi les conseils donnés par une quelconque structure privée.

Ce garçon a trouvé une idée !

Chez Ma Fête Foraine, nous privilégions un modèle de travail à l'américaine, ce qui implique un comportement complètement décomplexé - d'où d'ailleurs le ton assez libre de ce blog -, des horaires extrêmement flexibles, et surtout, lorsque nous sommes amenés à recruter, nous ne regardons pas les CV ni même l'expérience passée, du moins pas avant d'avoir terminé de recruter.

Actuellement nous n'avons pas la possibilité de recruter ; cependant si un poste dans notre entreprise vous intéresse n'hésitez pas à nous envoyer un courriel, nous ne vous oublierons pas lorsque nous aurons besoin de nouveaux collaborateurs ;)

Enfin revenons à nos moutons électriques et à notre recrutement. Considérez ceci : il est tout à fait faisable d'enseigner un métier. Il n'est pas possible de modifier l'ADN d'une personne, ni ses valeurs personnelles. Donc, lorsque vous recrutez, soyez à l'écoute avant tout.

Processus de recrutement

Prenez votre temps pour recruter, afin de trouver les bonnes personnes. Et si ça ne fonctionne pas, soyez réactifs pour remercier votre ex-employé. N'attendez pas d'être désespéré pour lancer votre processus de recrutement. Par exemple, prévoyez un mois d'auditions.

Et lorsque vous aurez embauché les bonnes personnes, assurez-vous d'avoir un planning compréhensible. Ne jetez pas vos nouveaux employés aux loups : impliquez-les dès le premier jour.

Faîtes en sorte que vos nouveaux employés se sentent bienvenus. Donnez-leur des raisons de se détendre. Montrez-vous heureux de leur volonté de rejoindre votre équipe ! Assurez-vous qu'ils sachent où se tourner pour la moindre question, pour toute suggestion. Les meilleures idées viennent des nouveaux employés car, puisqu'ils viennent d'arriver, ils voient les choses sous un regard neuf.

Employés de bureau

2. Définissez clairement votre vision

Faites en sorte que votre équipe comprenne bien la vision de votre société. Ils ne doivent pas seulement connaître vos principes, ils doivent comprendre pourquoi c'est votre vision. Les plus jeunes peuvent avoir du mal à comprendre ou à accepter les choses s'ils ne comprennent pas le “pourquoi”.

Ne préparez pas simplement un discours. Expliquez en quoi ils sont à leur place dans le grand ensemble de votre entreprise, et en quoi ils sont essentiels pour faire de votre vision une réalité. Bref, expliquez-leur pourquoi ils sont indispensables. Ils doivent aussi comprendre comment toutes les positions travaillent les unes avec les autres, et forment des maillons liés à votre idée.

3. Communiquez bien et souvent

Les employés ont beau être des employés, ils n'en restent pas moins humains. Chaque être humain est différent. Cela veut dire qu'ils apprennent différemment, communiquent différemment, sont motivés différemment. Vous pourriez faire un discours de motivation à toute votre équipe, le meilleur de votre vie : certains employés seront complètement motivés, à fond.

Discours

Certains risquent d'être intimidés par la communication face-à-face ou par la confrontation, d'autres au contraire seront motivés par cela. Lorsque vous communiquez, n'abordez pas une approche monocentrée. Certaines personnes apprennent en écoutant, d'autres en observant. Considérez cela lorsque vous communiquez avec votre équipe.

4. Donnez des responsabilités à vos employés

Déléguez des responsabilités, mais aussi de l'autorité. Voici l'une des leçons les plus importantes à apprendre concernant l'implication de vos employés. Des employés qui sentent que vous croyez en eux se montreront toujours à la hauteur.

Donner des responsabilités, c'est donner à vos employés la liberté de faire leur travail. Vous devez aussi leur donner une marge d'erreurs. Ils ne vont rien faire d'intéressant pour vous s'ils pensent qu'ils seront brimés au moindre échec. Si un membre de votre équipe vous demande ce qu'il doit faire pour répondre à une situation, demandez-lui de réfléchir à ce qu'il ferait s'il était à votre place.

Une équipe

Qu'ils sachent, surtout, que vous les supportez à 100% dans leurs décisions, et que vous pourrez ensuite discuter du résultat pour réfléchir à d'autres solutions par la suite. Vous ne réalisez pas combien de questions et de décisions vous prenez en une seule journée si vous ne déléguez pas.

Mais si vous déléguez, si vous donnez à vos employés le pouvoir de prendre des décisions, avec la pleine assurance de votre support quels que soient leurs choix, ils n'auront plus peur de prendre des affaires en main !

5. Soyez à l'écoute de vos employés

Cela peut sembler simple. Pourtant, combien sont réellement à l'écoute de leurs employés ? Il m'est déjà arrivé de plaquer une formidable opportunité commerciale parce que la personne qui devait être mon partenaire dans l'affaire n'avait absolument pas la faculté d'être à l'écoute.

Soyez à l'écoute !

Être capable d'écouter les autres est une qualité déterminante que devrait posséder tout bon chef d'entreprise. Si vous n'avez pas cette compétence et ne parvenez pas à l'acquérir, ne soyez pas étonné d'échouer dans vos projets. Car généralement, on ne veut pas travailler avec un petit chef qui se moque de ce qu'on lui dit et qui pense que tout lui est dû.

Cela dit, admettons que l'un de vos employés ait une suggestion. Qu'est-ce que vous faites ? Est-ce que vous lui dites que c'est une mauvaise idée et que ça ne marchera jamais ? Beaucoup de ceux qui agissent ainsi voient en fait la suggestion comme une critique négative, qu'il faut absolument contrer.

Mais si vous laissez vos employés prendre des décisions et lancer de nouvelles idées, dans un esprit finalement assez start-up, vous verrez votre affaire évoluer, se transformer. Les idées vont générer d'autres idées, et vos employés sauront les faire fructifier ! Puisque vous les encouragez à essayer quitte à échouer, ils n'auront pas peur d'essayer de nouvelles choses.

Résultat ? Des employés plus satisfaits, et moins de turnover.

Employés satisfaits

6. Dédiez des ressources au développement de vos employés

Vos employés sont votre principale ressource. Ils peuvent faire votre commerce, ou le briser définitivement. Ils ont du pouvoir sur votre clientèle, et leur satisfaction importe plus que quoique ce soit d'autre dans votre espace de travail. Vous investissez certainement en maintenance pour vos divers équipements ; pourquoi ne pas investir dans vos employés ? Beaucoup de sociétés bien connues investissent au moins 1% de leur chiffre d'affaire pour cela.

Ainsi, vous construirez de la fidélité, vous ferez venir de bons employés, et vous montrerez que vous vous intéressez véritablement à votre équipe et à l'avenir de chacun, peu importe ce qui adviendra par la suite !

Employés heureux

7. Reconnaissez vos employés

Montrez à vos employés que vous vous souciez d'eux ; et montrez-leur que vous remarquez leurs prouesses. Il existe beaucoup de façons de faire. Par exemple : pourquoi pas des cartes “Bravo !”, qui, cumulées, peuvent être échangées contre un prix ? Vous pouvez aussi utiliser une application web, par exemple WorkTango.

Ce type de solution est parfait pour les plus jeunes employés. Les objectifs de travail et la reconnaissance des employés sont plus ou moins transformés en suivant des codes vidéoludiques ; or notre société s'est transformée, et si il y a une vingtaine d'année les joueurs étaient perçus comme bizarres, le jeu vidéo est depuis devenu une norme.

Vous pouvez faire bien d'autres choses encore, mais peu importe la solution déployée, assurez-vous de mettre en place un système honnête qui offre une bonne reconnaissance à vos employés, en se basant sur la performance, et pas seulement sur la participation. N'oubliez pas que la reconnaissance basée sur la participation uniquement détériore la qualité de la reconnaissance basée sur la performance.

Ces employés sont contents

8. Célébrez les journées spéciales

Anniversaires personnels ou anniversaires de travail, il est important, dans le processus de reconnaissance des employés, de célébrer comme il se doit les jours qui comptent dans la vie de ces derniers.

Par exemple, pourquoi ne pas donner à vos nouvelles recrues un questionnaire à remplir avec des questions aussi anodines que leur boisson ou couleur préférée, ou encore les dates d'anniversaires de leurs enfants ?

Ainsi, lorsque vient l'occasion de célébrer un jour spécial, non seulement vous pouvez leur accorder un congé, mais de plus vous pouvez leur offrir un cadeau personnalisé. Ce n'est pas si coûteux de rendre cela personnalisé, si vous avez sous la main une note détaillant les préférences de vos employés ;)

Quel super livre !

9. Ayez un rôle de mentor

Le colonel Robert Green Ingersoll a un jour dit : “Nous nous élevons en portant les autres”. Ne soyez pas juste le patron. Soyez le coach et le mentor de votre équipe. Trouvez les moyens de l'élever. Montrez-vous gentil à tout moment de la journée. Donnez l'exemple et faites ce qui est en votre pouvoir pour aider votre équipe.

Un grand mentor doit voir dans les autres les talents et capacités qu'ils ne peuvent voir eux-mêmes. Un mentor permettra à son équipe de voir le futur et de croire en leur capacité d'atteindre leurs objectifs.

Une équipe soudée

10. JOUEZ ! Rendez le travail amusant !

La plus grosse partie des sociétés américaines applique ce précepte depuis très longtemps. En Europe, on est un peu à la traîne, cela dit on se rattrape. Portez une perruque de clown toute une journée ! Organisez un bingo, ou une loterie !

Mettez des petits papiers dans un chapeau, avec les tâches pénibles à faire, et de petits défis sympas au milieu. Ou mieux, organisez cette loterie avec l'appui d'une roue de la fortune personnalisée !

L'étape ultime : concevez en interne votre propre salle d'arcade. Le jeu est un facteur social important, et in fine ce n'est pas simplement l'implication de vos employés dans votre entreprise que vous cultivez... C'est aussi leur bonheur, et donc, par la même occasion, le bonheur de votre entreprise.


Laissez un commentaire